Bataville, un laboratoire pour comprendre les mutations économiques, industrielles, environnementales et sociales d’un territoire (BataLab)

BataLab

Bataville, un laboratoire pour comprendre les mutations économiques, industrielles, environnementales et sociales d’un territoire

Progression du projet
70% Complete (primary)70%
Axe 3 – Mutations et innovations
Vague 2 (2016-2018)
Martine Paindorge, Maître de Conférences
Martine Paindorge, ESPE de Lorraine, LHSP-Archives Poincaré
Pierre Couchet, LHSP-Archives Poincaré
Pierre Willaime, LHSP-Archives Poincaré
Lionel Jacquot, Université de Lorraine, 2L2S
Simon Paye, Université de Lorraine, 2L2S
Alissia Gouju, Université de Lorraine, 2L2S
Ingrid Volery, Université de Lorraine, 2L2S
Brice Monnier, Faculté des Sciences du Sport de Nancy, LISEC
Simon Edelblutte, Université de Lorraine, LOTERR
Antoine Brichler, Université de Lorraine, LOTERR
Alain Michel, Université d'Evry Val d'Essone, IDHES
Florent le Bot, Université d'Evry Val d'Essone, IDHES
Alain Pichon, Université d'Evry Val d'Essone, IDHES
Résumé

Le site de Bata est emblématique d'une partie des dynamiques territoriales de la région Grand Est, et plus spécifiquement de l’ancienne région Lorraine. Il cristallise à la fois les enjeux de réappropriation d'un passé (tantôt glorifié tantôt refoulé) et les enjeux de la reconversion d'un lieu aux potentialités futures prometteuses.

L'appréhension de l'avenir du site de Bata à Moussey  (nommé Bataville-Hellocourt) est un processus actuellement en cours, géré par un comité de pilotage en charge du développement du site. Si les différents acteurs manifestent une grande curiosité relative à l'histoire du lieu qu'ils investissent, il apparaît que des pans entiers de l'histoire de Bataville restent inaccessibles. Les connaissances existantes sont dans l'ensemble peu nombreuses, disparates et dispersées sous différents formats oraux, matériels et écrits, et insuffisamment ancrées dans l'observation méthodique du réel. Le projet vise à décrire et questionner les mutations économiques, industrielles, environnementales et sociales de ce territoire.

Résultats attendus

Le groupe participe aux réunions du comité de pilotage qui gère la reconversion du site. Il est prévu de communiquer à cette instance les résultats qui lui semblent utiles.

De plus, les chercheurs associent dès que possible la population locale (ex : la balade-conférence), les élèves de l'école primaire (trois enseignants-stagiaires  de l'ESPE de Lorraine travaillent en partenariat avec le laboratoire LHSP-Archives Poincaré pour la valorisation des résultats de recherche auprès des élèves de Bataville) mais aussi un public plus large via le site BataData qui publie à la fois des données de recherche mais aussi les travaux des chercheurs.

Enfin une publication scientifique, un colloque et des médias de vulgarisation (photographies, théâtre) sont prévus  pour la fin 2018.

Originalité
Réalisations

Communications à colloques :

  • FISO (Festival international de sociologie, 16-21 octobre 2017, Lionel Jacquot)

Création de supports numériques (site internet, base de données, …) :

  • Site BataData

Organisation de colloques, séminaires :

  • Journée d'étude intermédiaire le 8 décembre 2017 à Bataville

Evènements, expositions :

  • La fabrique des chercheurs (Bibliothèque Fac de lettres, 14 mars 2017, Martine Paindorge)
  • Journée Ariane (axe 3 MSH, 27 juin 2017, Martine Paindorge)
  • Grandes Conférences (laboratoire LHSP-Poincaré, 8 novembre 2017, Antoine Brichler, Simon Paye, Simon Edelblutte, Martine Paindorge)

Autres productions :

  • Balade-conférence (Bataville, 8 décembre 2017, Antoine Brichler, Simon Edelblutte, Simon) Paye, Brice Monnier , Martine Paindorge)